Sommet arabe au Pérou

le
0
Avec le troisième Sommet Amérique du Sud-pays arabes, qui se tient lundi et mardi à Lima, le Pérou mise sur les marchés moyen-orientaux.

Eduardo Farah prépare depuis plusieurs mois ses rendez-vous avec les entrepreneurs participant au troisième Sommet Amérique du Sud-pays arabes (Aspa), qui se tient lundi et mardi à Lima, capitale du Pérou. «Comme de nombreux pays arabes exportateurs de matières premières, le Pérou connaît une forte croissance, explique l'industriel péruvien. Les Arabes ont besoin de vêtements, d'aliments, de poisson, que nous produisons... C'est une opportunité unique.»

Les marchés moyen-orientaux situés à plus de 12.000 kilomètres paraissent bien lointains vus des côtes péruviennes, mais l'histoire commune qui lie les deux régions pourrait aider à leur rapprochement. A la fin du XIXe siècle, des milliers de migrants ont fui l'Empire ottoman ou la Palestine britannique pour s'installer en Amérique latine, où leurs descendants seraient entre 15 et 20 millions.

Devenus de prospères commerçants, parfaitement intégrés, ils régissent aujourd'hui une grande partie du commerc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant