Somfy vise un tiers des ventes hors d'Europe en 2015

le
0

par Gilles Guillaume et Alice Cannet

PARIS (Reuters) - Somfy espère atteindre cette année ou l'an prochain la barre du milliard d'euros de chiffre d'affaires grâce aux pays émergents, dont la croissance compensera l'atonie du marché de la construction en Europe, a déclaré le directeur général du spécialiste des volets roulants lors d'une interview à Reuters.

Le groupe réalise 25% de son chiffre d'affaires en France et 15% en Allemagne, ses deux marchés historiques. Il compte réaliser au moins 35% de ses ventes hors d'Europe à l'horizon 2015, et 10% de son CA en Chine.

Il a déjà racheté fin 2010 son concurrent chinois Dooya, spécialisé dans l'entrée de gamme. La part de marché du groupe en Chine, où la demande se porte surtout sur la motorisation des rideaux et des stores intérieurs puisque les habitations chinoises disposent rarement de volets, se monte désormais à 60%.

"Ce que j'espère cette année c'est qu'on pourra faire des acquisitions hors Europe qui permettent de rééquilibrer le portefeuille", a déclaré Jean-Philippe Demaël à Reuters. "L'essentiel de l'intégration (de Dooya) a été réalisée, donc maintenant on peut se concentrer sur d'autres cibles."

Pour financer cette stratégie axée également sur l'Inde ou le Brésil, Somfy dispose d'une structure financière solide puisqu'il ne présentait plus de dette au 31 décembre, mais un excédent financier net de 36,5 millions d'euros.

Le groupe a réalisé l'an dernier des ventes de 989,6 millions d'euros, en hausse de 3,9% en données publiées et de 2,7% en données comparables.

"Les marchés d'Europe de l'Ouest sont encore un peu plus moroses que l'an passé, avec notamment la France qui est un peu moins dynamique", a indiqué Jean-Philippe Demaël.

"Hors Europe, on reste sur des marchés dynamiques (...) mais qui ne représentent que 25% du chiffre d'affaires du groupe. Un des enjeux que l'on a est en termes de mix géographique."

En France, où la saison du store commence doucement à cause d'une météo plutôt capricieuse, le groupe compte toutefois sur la nouvelle réglementation thermique du bâtiment qui encourage la pose de protections mobiles contre le soleil.

Le groupe, contrôlé par la famille Despature, également connue pour la marque textile Damart, publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre le 23 avril.

L'action Somfy a clôturé jeudi à 166 euros, donnant une capitalisation boursière de 1,3 milliard d'euros. Elle prenait 0,3% à 166,50 vendredi matin.

Depuis le début de l'année, le titre gagne plus de 27%, signant la plus forte hausse de l'indice des valeurs françaises des équipements électriques et électroniques, après avoir perdu 14% en 2012.

Edité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant