Somalie-Six policiers tués dans un attentat à Baidoa

le
0

(Actualisé derniers paragraphes avec attaque de drone) MOGADISCIO, 12 mars (Reuters) - Six policiers somaliens ont été tués jeudi dans un attentat à la voiture piégée commis par les islamistes d'Al Chabaab, devant le siège de l'administration régionale à Baidoa, dans le centre de la Somalie, a rapporté la police. Une fusillade a éclaté ensuite à l'intérieur du bâtiment de l'administration régionale, où réside le président de la région, Sharif Hassan, a déclaré un officier de police, Ali Ahmed. Sharif Hassan a été évacué vers l'aéroport de Baidoa par des soldats de l'Union africaine, a ajouté cet officier. "Jusqu'à présent, six policiers ont péri", a dit l'officier. Un deuxième officier de police a parlé d'au moins huit blessés et a dit que trois islamistes avaient également été tués dans la fusillade. Al Chabaab a confirmé avoir perdu trois combattants. Le groupe islamiste a revendiqué également la mort de 12 soldats éthiopiens de l'AMISOM (Mission de l'Union africaine en Somalie), qui combattaient aux côtés des troupes somaliennes. Par ailleurs trois membres des Chabaab ont été tués jeudi dans le sud de la Somalie dans une attaque attribuée à un drone, alors qu'ils circulaient en voiture, ont rapporté des habitants. Al Chabaab n'a pas fait mention d'une telle attaque, pas plus que les Etats-Unis, qui ont lancé des frappes de drones en Somalie par le passé. L'attaque a eu lieu dans le secteur d'Abaq Xaluul, à 25 km de la ville de Baardheere, soit 300 km à l'ouest de Mogadiscio. (Abdi Cheikh et Feisal Omar; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant