Somalie: revers pour les islamistes d'al-Chebab

le
0
Les forces somaliennes et de l'Union africaine ont lancé l'assaut contre le port de Kismaayo, contrôlé par cette milice.

La chute de Kismaayo n'était plus, vendredi, qu'une question de temps. Le grand port du sud de la Somalie, aux mains des islamistes d'al-Chebab, était l'objet d'une imposante opération menée par les forces du gouvernement somalien, appuyées par celles de l'Union africaine et l'armée kényane. Peu avant minuit, les troupes de la coalition ont lancé une triple offensive, débarquant d'abord sur les plages depuis quatre bâtiments. Puis, les Kényans ont attaqué au sol la cité tandis que trois hélicoptères de combat leur ouvraient la voie.

«Kismaayo est tombée et est sous contrôle», a assuré, dès vendredi matin, Emmanuel Chirchir, un officier des Kenyan Defense Forces. Un porte-parole d'al-Chebab, Cheikh Abdiaziz Abu-Musab, affirmait au contraire que «les moudjahidins résistaient à l'attaque de l'ennemi». Selon des habitants, d'importants combats se déroulaient effectivement en centre-ville dans la matinée. Les experts militaires doutaient cependant de la capacité

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant