Somalie : le retrait des Chebab crée un espoir

le
0
REPORTAGE - Les islamistes radicaux, qui entravaient l'aide humanitaire, ont déserté la plupart de leurs positions dans Mogadiscio.

De notre envoyée spéciale à Dadaab.

En Somalie, les milices al-Chebab ont quitté Mogadiscio, la capitale. Les combats entre les forces gouvernementales et cette milice affiliée à al-Qaida s'étaient intensifiés ces derniers jours dans la capitale somalienne, faisant de très nombreuses victimes parmi la population. Ce retrait est salué comme une immense victoire dans tout le pays, mais aussi au Kenya, dans les camps de réfugiés somaliens.

À Dadaab, dans les camps de toile, proches de la frontière somalienne, une grande partie des réfugiés somaliens n'attendait que cela, pouvoir enfin retrouver leur maison, sans craindre les violences des troupes al-Chebab. Mohammed vient de Mogadiscio. À peine la rumeur du retrait s'est-elle propagée dans le camp qu'il a acheté un ticket de bus pour rentrer chez lui. «J'ai quitté Mogadiscio parce que ce n'était plus tenable, les tirs étaient quotidiens, on ne pouvait plus sortir dans la rue sans risquer sa vie. Mais ce n'est pas

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant