Somalie : des dizaines de morts dans une attaque menée par les Shebab

le
0
Somalie : des dizaines de morts dans une attaque menée par les Shebab
Somalie : des dizaines de morts dans une attaque menée par les Shebab

Les Shebab ont perpétré une nouvelle attaque sanglante ce vendredi en Somalie. Ils se sont emparés d'une base de l'Union africaine (UA) dans un village du sud du pays, à une centaine de kilomètres de la capitale Mogadiscio, faisant des dizaines de morts selon des témoins. Un porte-parole des Shebab a également annoncé avoir fait des dizaines de morts et que leur drapeau flottait désormais sur la base. 

«Le drapeau islamique noir flotte sur la base de l'Amisom à Lego ce matin, où sont éparpillés les cadavres de nos ennemis. Les moudjahidine ont capturé l'intégralité de leur matériel militaire», a déclaré Mohamed Abu-Yahya, un commandant shebab.

En matinée, la Force militaire de l'Union africaine (Amisom), qui épaule l'embryon d'armée somalienne contre les Shebab, a simplement confirmé une «attaque en cours» à la base de Lego, sans préciser si elle avait fait des morts. La base de Lego est tenue par des soldats burundais qui font partie de la force de 22 000 hommes de l'Amisom.

Les Shebab intensifient leurs attaques lors du ramadan

Des habitants ont expliqué que le raid avait commencé avec une attaque-suicide à la voiture piégée sur l'entrée de la base, avant que des dizaines de miliciens armés de mitraillettes et de lance-grenades ne donnent l'assaut. «Des combats ont eu lieu à la base de l'Amisom avec des shebab lourdement armés. On a entendu des explosions, et il y avait de la fumée», a indiqué Hassan Mohamed, un habitant. Plusieurs autres témoins ont confirmé que des combats avaient lieu dans la base.

Les Shebab, à la tête d'une insurrection armée depuis 2007, attaquent régulièrement les autorités de Mogadiscio. Les insurgés islamistes somaliens shebab intensifient traditionnellement leurs actions durant le mois de jeûne musulman du ramadan. Mercredi, au moins six personnes ont été tuées dans la capitale somalienne dans un attentat-suicide au véhicule piégé, revendiqué par les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant