Somalie-Attentat près du palais présidentiel, dix tués

le
0
 (Bilan actualisé et précisions) 
    MOGADISCIO, 30 août (Reuters) - Au moins dix personnes, dont 
des soldats et des civils, ont été tués et 30 autres blessées 
mardi à Mogadiscio dans l'explosion d'une voiture piégée aux 
abords du palais présidentiel, a rapporté un responsable 
somalien. L'attentat a été revendiqué par les islamistes d'Al 
Chabaab. 
    Deux hôtels situés à proximité du palais ont subi des 
dégâts. Le ministre de l'Information, Mohamed Abdi Hayir, a 
déclaré à la radio nationale qu'une réunion de responsables de 
la sécurité était en cours dans l'un de ces hôtels, le SYL, au 
moment de l'explosion. Un ministre et plusieurs journalistes de 
la radio nationale sont au nombre des blessés. 
    L'hôtel en question est fréquenté par les responsables 
gouvernementaux et la police a dit penser qu'il était en fait la 
cible de cet attentat. 
    Les Chabaab ont été chassés de Mogadiscio en 2011 par la 
force militaire déployée par l'Union africaine, l'Amisom, mais 
les islamistes demeurent néanmoins une menace sérieuse. Ils ont 
revendiqué plusieurs attaques dans Mogadiscio, dont une voiture 
piégée et une fusillade la semaine dernière contre un restaurant 
de bord de mer, qui a fait dix morts. 
 
 (Abdi Sheijhk,; Nicolas Delame et Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant