Somalie: 13 morts dans un double attentat près de l'aéroport de Mogadiscio

le
0
Somalie: 13 morts dans un double attentat près de l'aéroport de Mogadiscio
Somalie: 13 morts dans un double attentat près de l'aéroport de Mogadiscio

Au moins 13 personnes ont été tuées mardi matin près de l'aéroport de Mogadiscio dans un double attentat suicide à la voiture piégée revendiqué par les islamistes shebab. « Un des véhicules a explosé près d'un poste de contrôle et un autre près d'un bâtiment de l'ONU », a indiqué un responsable de la police, Bishaar Abdi Gedi.

 

« Vers 9 heures du matin (6 heures GMT), il y a eu une explosion en dehors de notre enceinte, à environ 200 m. Ça ressemblait à une attaque, ils voulaient attaquer. Maintenant la situation est calme et notre personnel travaille sur ce qui s'est passé », a déclaré le porte-parole de l'Amisom, Joe Kibet. 

 

 

Huge explosion followed by gunfire in Mogadishu this morning near to Aden Ade Airport. pic.twitter.com/1TUt25IovT

— XidigHassan (@Xidigvip) 26 juillet 2016

 

« Les forces de sécurité ont réussi à intercepter les assaillants »

 

Des tirs ont suivi les deux explosions qui ont eu lieu aux abords de locaux de l'ONU et de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom), mais ont ensuite cessé. « Les forces de sécurité ont réussi à intercepter les assaillants et à repousser l'attaque », a-t-il ajouté. 

 

Les militants islamistes radicaux shebab ont revendiqué cette nouvelle attaque dans la capitale somalienne. L'aéroport international Aden Adde, du nom du premier président somalien, est devenu une forteresse depuis que s'est installée juste à côté la principale base de l'Amisom, forte de 22 000 hommes et qui aide le fragile gouvernement somalien dans sa lutte contre les shebab.

 

Les islamistes ont été chassés de Mogadiscio en août 2011. Ils ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions, mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, souvent jusque dans la capitale. Il y a un mois, une attaque a visé un hôtel de la ville, faisant onze ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant