Solvay réduit ses objectifs annuels

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Le chimiste belge a publié des résultats trimestriels en baisse. La déconsolidation du pôle PVC et une mauvaise performance dans la branche «consumer chemicals» a entrainé une révision des objectifs annuels. Le titre recule de 3%.

L'excédent brut d'exploitation (EBE) de Solvay a baissé de 13% au troisième trimestre, à 439 millions. Il reflète toutefois des performances contrastées selon les branches. Elles sont toutes en hausse à l'exception du pôle «consumer chemicals» qui s'effondre de? 52%. En cause : la baisse du prix des dérivés du guar, plus marquée que prévue, alors même que ces produits avaient bénéficié d'une hausse exceptionnelle l'an dernier. L'impact négatif atteint 75 millions d'euros sur le trimestre et la tendance se «poursuivra probablement en 2014», estime Nomura dans une note du 25 octobre. 

Les dirigeants du groupe ont revu en baisse leur objectif annuel d'excédent brut d'exploitation de 1,875 milliard à 1,65 milliard d'euros. Une révision en grande majorité technique puisqu'elle tient à la déconsolidation du pôle PVC Europe (qui sera logé dans une coentreprise avec le chimiste suisse Ineos). Selon Nomura, la contribution annuelle de cette branche à l'EBE aurait du atteindre 178 millions d'euros. Retraité de ce montant, l'objectif de 1,65 milliard affiche tout de même une dégradation de 47 millions « principalement due à l'effet négatif sur les dérivés du guar », estime le courtier nippon.  

Coté bonnes nouvelles, le PDG de Solvay, Jean-Pierre Clamadieu estime que «l'Europe sort doucement de la récession». Il anticipe une reprise très graduelle et le quatrième trimestre devrait afficher une performance supérieure à celle de 2012. Par ailleurs, à l'exception du pôle «consumer chemicals», affecté par des conditions exceptionnelles, la bonne résistance des autres activités du groupe est encourageante.

Nous sommes à conserver sur Solvay. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant