Solvay inaugure une nouvelle ligne de production aux USA

le
0
Solvay inaugure une nouvelle ligne de production aux USA
Solvay inaugure une nouvelle ligne de production aux USA

Le groupe chimique belge Solvay a annoncé mercredi l'ouverture aux Etats-Unis d'une nouvelle ligne de production de fibre de carbone destinée à mieux servir en matériaux composites renforcés le géant aéronautique américain Boeing.Dans un communiqué, le groupe belge, qui exploite 145 sites industriels dans 53 pays pour un chiffre d'affaires annuel de 12,4 milliards d'euros (chiffre 2015), souligne que cette nouvelle ligne, dans son usine de Piedmont, en Caroline du Sud (est), double sa capacité de production "d'une matière première clé pour fabriquer des matériaux composites renforcés à la fibre de carbone"."Boeing est le client principal pour cette nouvelle ligne de production", a précisé à l'AFP une chargée de communication de Solvay, Caroline Jacobs.Le groupe belge souhaitait pouvoir répondre à "la demande croissante en matériaux composites d'allègement" émanant de ce gros client américain "pour toutes ses plateformes majeures comme les 737 (nouvelle génération et Max), 747, 777 et le futur 777X", a-t-elle ajouté.La nouvelle ligne de production de l'usine de Piedmont "vient d'obtenir l'agrément de la société The Boeing Company concernant la fabrication de structures secondaires comme les volets mobiles des ailes et les nacelles de moteurs, ainsi que des applications intérieures", souligne encore Solvay dans son communiqué.Le groupe coté à la Bourse de Bruxelles, où il est une des 20 valeurs vedettes, est engagé dans un virage stratégique pour se développer dans les composants innovants à destination de l'aérospatiale, et a délaissé des activités jugées moins prometteuses comme les PVC (polychlorures de vinyle)."Grâce à cette expansion stratégique de fabrication, nous offrons à nos clients une plus grande capacité d'approvisionnement et contribuons à répondre à leurs besoins accrus en matériaux composites renforcés en vue de réduire le poids, la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant