Solocal-Soutien de 4 créanciers au projet de restructuration

le
0
 (Actualisé avec rapport d'un expert indépendant, 
recommandations de Glass Lewis et réaction du titre en Bourse) 
    PARIS, 5 octobre (Reuters) - Quatre créanciers de Solocal 
Group  LOCAL.PA  représentant 43% de la dette de l'ex-Pages 
Jaunes apportent leur soutien au projet contesté de 
restructuration financière, a indiqué mercredi la société. 
    La direction de Solocal, qui veut réduire la dette des deux 
tiers pour la ramener à 400 millions d'euros, fait face à la 
fronde de certains de ses actionnaires pour partie réunis au 
sein de l'association RegroupementPPLOCAL. 
    Le groupe a amélioré fin septembre les modalités de son plan 
en offrant notamment des actions gratuites à ses actionnaires 
actuels afin de limiter leur dilution au capital.  
    Solocal a aussi proposé de relever le taux d'intérêt de sa 
dette pour mieux rémunérer ses créanciers appelés à convertir 
une partie de leurs créances en participation au capital de 
l'entreprise.   
    "Solocal Group annonce que des créanciers représentant 
environ 43% de la dette de Solocal Group (des fonds gérés ou 
conseillés par Paulson & Co., Inc., Monarch Alternative Capital 
(Europe) Ltd, Farallon Capital Europe LLP et Amber Capital UK 
Holdings Ltd) ont donné leur accord sur les termes du projet de 
restructuration financière (...)", explique Solocal dans un 
communiqué. 
    "Ces créanciers se sont en conséquence engagés à voter 
favorablement lors du vote par les créanciers à intervenir le 12 
octobre 2016", ajoute la société. 
    Le plan initial présenté par la société avait recueilli 
l'assentiment de principe de créanciers représentant plus de 50% 
de la dette brute.  
    En Bourse, l'action dégringole, accusant à 14h13 une baisse 
de 10,44% à 3,38 euros. Depuis le début de l'année, la 
capitalisation boursière de la société a été divisée par deux. 
    Solocal doit obtenir le feu vert des deux-tiers de ses 
créanciers pour pouvoir ensuite soumettre le projet à l'ensemble 
de ses actionnaires lors d'une réunion prévue le 19 octobre. 
    Le plan de restructuration a connu une avancée avec la 
publication du rapport d'un expert indépendant, le cabinet 
Finexsi, qui conclut au caractère équitable de l'opération pour 
les actionnaires en dépit de l'ampleur de l'augmentation de 
capital.  
    Glass Lewis, qui fait des recommandations de vote aux 
actionnaires dans la perspective des assemblées générales, 
conseille pour sa part aux investisseurs d'approuver le plan de 
restructuration présenté par la direction et de rejeter les 
résolutions déposées par les actionnaires frondeurs. 
    RegroupementPPLocal, D&P Finance et Marion Partners, ont 
fait inscrire à l'ordre du jour de la prochaine AG plusieurs 
propositions demandant notamment la révocation de cinq membres 
du conseil, dont celles du président et du directeur général de 
la société.  
    "Nous pensons que la structure et les termes du plan de 
restructuration financière proposés sont équitables, 
raisonnables et au final dans l'intérêt des actionnaires", 
estime Glass Lewis, tout en reconnaissant le risque d'une 
importante dilution des actionnaires actuels s'ils ne 
répondaient pas à la nouvelle augmentation de capital. 
    Glass Lewis souligne notamment la lourde charge de la dette 
qui pèse sur le groupe depuis son rachat à Orange  ORAN.PA  via 
un LBO en 2006, limitant ainsi sa capacité d'investissement 
alors qu'il doit engager une vaste transformation pour migrer de 
son activité historique d'annuaires papiers vers le numérique.   
  
     
    Le communiqué de Solocal : http://bit.ly/2drynyf 
 
 (Gwénaëlle Barzic, édité par Benjamin Mallet) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant