SOLOCAL répond aux actionnaires de RegroupementPPLocal

le
0

(AOF) - La bataille de communication qui se joue depuis plusieurs semaines maintenant entre SoLocal et l'association RegroupementPPLocal est entrée dans "une nouvelle dimension" et pourrait bien se terminer devant les tribunaux. Alors que les actionnaires membres du groupe ont demandé récemment une enquête à l'AMF demandant "formellement l’ouverture d’une enquête sur la communication financière de la Société et sur le marché du titre", le groupe a indiqué aujourd'hui qu'il avait mis ces actionnaires en demeure de stopper leurs accusations, "première étape avant une attaque en justice".

SoLocal "a également demandé à l'Autorité des marchés financiers de bien vouloir prendre toute mesure utile pour rappeler à cette association les règles impératives qui s'imposent à toute partie prenante au capital d'une société cotée, dès lors qu'elle prend l'initiative d'une communication mettant en cause la valorisation du titre".

Face à des accusations qualifiées de "fantaisistes" voire "calomnieuses" par Jean-Pierre Remy, DG du groupe, ce dernier a tenu à rappeler que la dette du groupe a pour origine le versement de 4 milliards d'euros de dividendes aux actionnaires. Aujourd'hui, c'est pour faire face à cette dette que SoLocal lance une restructuration drastique, qui doit lui permettre de la faire passer de 1,164 milliard à 400 millions d'euros. RegroupementPPLocal s'oppose à ce plan.

Jean-Pierre Remy a enfin réfuté les accusations selon lesquelles sa communication financière serait à l'origine de la chute de l'action SoLocal sur l'année écoulée.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant