Solocal lance une nouvelle restructuration de sa dette

le
0
    * Le groupe veut ramener sa dette à 400 mlns contre 1.164 
    * Prévoit deux augmentations de capital d'ici fin 2016 
    * Un des appels au marché sera réservé aux créanciers 
    * Chute de 26% du bénéfice net au S1 
    * Cotation de l'action suspendue lundi, reprise jeudi 
 
    par Matthieu Protard 
    PARIS, 1er août (Reuters) - Solocal  LOCAL.PA , propriétaire 
de PagesJaunes, a annoncé lundi une nouvelle restructuration de 
sa dette via notamment le lancement de deux augmentations de 
capital, pour un montant total de 784 millions d'euros, d'ici la 
fin de l'année. 
    Le groupe précise dans un communiqué que ce plan de 
restructuration financière doit lui permettre de réduire sa 
dette à 400 millions d'euros contre 1.164 millions actuellement. 
    Le premier appel au marché doit permettre à Solocal de lever 
400 millions d'euros d'argent frais par l'émission de 400 
millions d'actions nouvelles au prix d'un euro par action. 
    La seconde augmentation de capital sera quant à elle 
réservée aux créanciers du groupe en contrepartie de leur 
abandon de créances. Elle s'élèvera à 384 millions d'euros si la 
première augmentation de capital est entièrement souscrite en 
numéraire. 
    A l'issue de ces opérations, les actionnaires actuels ne 
détiendront plus que 84,4% du capital de Solocal tandis que les 
créanciers en détiendront 15,6%. En contrepartie de leur abandon 
de créances, ces derniers recevront aussi en numéraire 380 
millions d'euros et conserveront 400 millions de créances. 
    Solocal assure que ses principaux créanciers et actionnaires 
soutiennent le plan de restructuration financière. 
    "Il est prévu de tenir l'assemblée générale des actionnaires 
dans les meilleurs délais (...) et de réaliser les opérations 
d'augmentation de capital avant la fin de l'année 2016", 
souligne le propriétaire de PagesJaunes, qui doit organiser une 
journée investisseurs le 31 août.  
    Pour les six premiers mois de l'année, le groupe a aussi 
fait état d'une chute de 20% de son Ebitda récurrent à 112 
millions d'euros.  
    Son bénéfice net a de son côté fondu de 26% sur le premier 
semestre à 25 millions d'euros. 
    A fin juin, le groupe dit disposer d'une trésorerie de 108 
millions d'euros. 
    En Bourse, la cotation de l'action Solocal a été suspendue 
lundi et reprendra jeudi 4 août.  
    Vendredi, le titre a clôturé à 3,399 euros, représentant un 
recul de 60,34% de sa valeur depuis le début de l'année. 
    Le tribunal de commerce de Nanterre a décidé la semaine 
dernière de nommer Hélène Bourbouloux mandataire ad hoc pour le 
groupe de communication digitale, chargée d'assister la 
direction de SoLocal dans la négociation avec ses créanciers, en 
remplacement de l'administrateur ad hoc Frédéric Abitbol. 
    Le tribunal a ainsi accédé à une demande de l'association 
RegroupementPPLOCAL de petits porteurs, qui estimait que 
l'administrateur ad hoc ne devait pas avoir été déjà impliqué 
dans la restructuration précédente du bilan.    
     
    Le communiqué sur la restructuration financière de Solocal: 
    http://bit.ly/2aMaJKe 
     
    Le communiqué des résultats semestriels: 
    http://bit.ly/2aMaH4V 
 
 (Edité par Benoît Van Overstraeten) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant