SOLOCAL GROUP prépare un plan "drastique" de désendettement et reporte son AG

le
0

(AOF) - Solocal Group a vu son bénéfice net reculer de 8% au premier trimestre à 11 millions d'euros et son Ebitda recurrent baisser de 9% à 52 millions, du fait de la contraction de l'Ebitda Imprimés & Vocal (-39%), tandis que l'Ebitda Internet reste stable (+1%). Le chiffre d'affaires a atteint 190 millions d'euros au premier trimestre, en baisse de 8%.

Le chiffre d'affaires Internet de 157 millions d'euros (représentant 83% du chiffre d'affaires total) est stable car la croissance demeure contrainte par les covenants bancaires. Le chiffre d'affaires Imprimés & Vocal enregistre une baisse de -33% sur la période, principalement impacté à la fois par le fort repli des PagesBlanches et la sous-performance de quelques annuaires publiés. Ce dernier élément n'est pas amené à se reproduire sur les prochains trimestres.

Solocal Group a dévoilé comme perspectives annuelles une croissance du chiffre d'affaires Internet entre 0% et 2% en 2016 par rapport à 2015 et un taux de marge d'Ebitda supérieur ou égal à 28%.

Enfin, le groupe de communication prépare un plan de réduction drastique de sa dette. Dans ce cadre, SoLocal Group est aujourd'hui en discussions avec différents investisseurs qui pourraient apporter des capitaux nouveaux en vue de participer au financement d'une quote-part de ce plan de réduction de la dette. A ce stade, SoLocal Group n'est pas en mesure de confirmer si ces discussions vont aboutir.

Une telle restructuration impliquerait la consultation tant des créanciers que des actionnaires de SoLocal Group, et se traduirait par une dilution des actionnaires existants. Cette dilution pourrait être réduite par la faculté qu'ils auraient d'accompagner cette opération.

Dans ce contexte, avec l'autorisation du Tribunal de Commerce de Nanterre, le Conseil d'administration de SoLocal Group a décidé de différer la tenue de l'assemblée générale ordinaire devant statuer sur les comptes de l'exercice 2015, de telle manière que les actionnaires puissent statuer à la fois sur les comptes 2015 et sur la restructuration.

L'objectif du groupe est de pouvoir annoncer les modalités d'une telle restructuration d'ici la publication de ses résultats semestriels 2016 prévue fin juillet, de manière à ce que l'assemblée des actionnaires puisse être réunie courant septembre.

Le marché sera tenu informé des principaux termes de la restructuration dès qu'ils seront arrêtés, conformément à la règlementation boursière.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant