SOLOCAL décroche après la présentation de son projet de restructuration financière

le
0

(AOF) - SoLocal Group flanche de 11,83% à 2,997 euros, l’action du spécialiste de la communication locale étant de nouveau cotée ce matin après trois séances d’interruption. Le groupe a dévoilé lundi soir un projet de restructuration financière visant à réduire sa dette brute des deux tiers, sa dette financière serait ainsi réduite de 1,164 milliard à 400 millions d’euros, abaissant le levier financier du groupe de 4,2 à 1,5.

Les fonds propres de SoLocal Group seraient renforcés via une augmentation du capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires d'un montant de 400 millions au prix de souscription de 1 euros par action.

Il annonce également une compensation de créances conduisant à une augmentation de capital réservée à l'ensemble des créanciers; si l'augmentation de capital avec maintien du DPS des actionnaires est entièrement souscrite en cash. Cette augmentation de capital réservée serait d'un montant de 384 millions d'euros et le prix de souscription de 4,73 euros par action.

La société attribuerait gratuitement aux actionnaires actuels, pour chaque action détenue, un bon de souscription d'action donnant droit de souscrire pendant 24 mois à une action nouvelle de SoLocal Group au prix de 1,5 euro. En contrepartie de l'effort consenti par les créanciers, ceux-ci bénéficieraient également de bons de souscription donnant droit de souscrire pendant 60 mois à une action nouvelle de SoLocal Group à un prix de 2 euros.

Les principales modalités de ce plan font l'objet d'un accord de principe de créanciers représentant plus de 50% de l'encours de dette de la société. Néanmoins, la négociation de certains termes du plan se poursuit, notamment sur les termes et conditions de la dette post restructuration et les conditions d'exercice de certains des instruments qui seraient émis au profit des créanciers. " Il ne peut être préjugé du fait que cette négociation aboutira ", a précisé Solocal.

Si l'augmentation de capital avec maintien du DPS des actionnaires est entièrement souscrite en cash par les actionnaires actuels les actionnaires actuels détiendraient 84,4% du capital de la société post-restructuration et les créanciers le solde. Ces derniers recevraient 400 millions de créance résiduelle et 380 millions en numéraire.

Solocal explique que cette réduction drastique de sa dette permettrait la mise en œuvre du plan stratégique " Conquérir 2018 " qui vise à accélérer la croissance Internet d'ici 2018. Le groupe cible une croissance du chiffre d'affaires Internet proche de 10% en 2018 et taux de marge Ebitda sur ventes durablement compris entre 28% et 30%.

Réagissant au projet de restructuration financière, l'Association RegroupementPPLOCAL, qui réunit plus de 1100 actionnaires de la société, le juge " inacceptable et totalement déséquilibré ". Elle souligne que " les actionnaires actuels seraient les seuls à faire des sacrifices "


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant