Solferino, le livre d'histoire des socialistes

le
0
LIEUX DE POUVOIR - L'ombre de François Mitterrand plane toujours sur le siège du PS, situé à deux pas de l'Assemblée nationale.

La pièce est marquée par les grandes heures de l'ascension de François Mitterrand. Sur les murs, des affiches de campagne. Celles des deux élections présidentielles qu'il a perdues en 1965 et 1974, et celles des deux qu'il a gagnées en 1981 et 1988. Les slogans s'enchaînent: «Un président jeune pour une France moderne», «Un président pour tous les Français», «La force tranquille», «La France unie». Voilà résumée entre quatre murs l'histoire de la conquête du pouvoir par le PS. Devant un immense miroir, une table en marbre blanc et plateau de verre du designer danois Poul Kjaerholm, ramenée du Danemark par les époux Mitterrand en 1971. Cette table et ses six chaises noires trônent là, comme une relique. Alors qu'il était premier secrétaire du PS, François Hollande les avait discrètement rachetées à Danielle Mitterrand, qui avait décidé de vendre aux enchères une partie du mobilier de la rue de Bièvre.

Et puis il y a aussi le nom de cette pièce: l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant