Soldes, liquidation, promotion: tout savoir sur les prix cassés

le
0

Les commerçants emploient une kyrielle d'expressions pour attirer le consommateur. Mais toutes ne recouvrent pas le même type de réduction. Le Figaro fait le tour des opérations promotionnelles.

• «Soldes: jusqu'à -70%!»

Qu'est-ce que c'est? Des soldes.

Comment ça fonctionne? Ils ont lieu deux fois par an, en été et en hiver, et durent six semaines consécutives depuis cette année et la suppression des soldes dits flottants. Ils permettent aux commerçants d'écouler leur stock de marchandises, puisque seuls des produits proposés à la vente depuis au minimum un mois peuvent être soldés. Particularité: c'est le seul moment où les commerçants sont en droit de vendre «à perte», c'est-à-dire à un prix inférieur à ce que leur coûte le produit.

Ce qui est interdit: pratiquer des soldes en-dehors des dates fixées. Ils commencent toujours le deuxième mercredi du mois de janvier pour les soldes d'hiver et le dernier mercredi de juin pour ceux d'été (sauf si ceux-ci tombent après le 12 janvier et le 28 juin, dans ce cas ils débutent une semaine plus tôt). Autre pratique formellement proscrite et traquée par la répression des fraudes: gonfler les prix avant de pratiquer la réduction.

• «Tout doit disparaître! De -30 à -70%!»

Qu'est-ce que c'est? Une liquidation de stock.

Comment ça fonctionne? Elle ne peut être pratiquée que dans certains cas: le point de vente ferme, provisoirement (pour travaux, notamment) ou définitivement; le magasin peut également changer d'activité (passer par exemple du négoce d'objets d'art à de la vente de produits alimentaires). L'opération doit permettre au commerçant de se débarrasser de tout ou partie du stock qu'il possède en magasin. Elle dure au maximum deux mois, deux semaines en cas de suspension saisonnière d'activité.

Ce qui est interdit : faire venir des marchandises d'un entrepôt pour les écouler lors d'une liquidation. Seul les produits stockés sur le lieu de vente peuvent être écoulés.

• «Ventes de printemps: jusqu'à -50%»

Qu'est-ce que c'est? Une vente promotionnelle.

Comment ça fonctionne ? Cette promotion incite le consommateur à acheter, grâce à un avantage, en général financier mais qui peut se présenter sous différentes formes («pour un acheté, un offert», par exemple). Elle est censée doper les ventes, pas faciliter l'écoulement d'un stock contrairement aux soldes. Leur durée est limitée et la promotion doit se cantonner à un ou plusieurs articles bien définis.

Ce qui est interdit : gonfler le prix avant de pratiquer la réduction. Le prix de départ est le plus bas pratiqué au cours des trente jours précédant la promotion. Le commerçant doit également s'assurer d'avoir un stock suffisant du produit sur lequel la promotion est effectuée, faute de quoi il pourrait être poursuivi pour publicité mensongère.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant