Soldes : le BHV et les Galeries Lafayette interdits de nocturnes

le
0

A quelques heures de l'ouverture des soldes d'été, le juge des référés du tribunal de Grande instance de Paris a tranché. Dans une ordonnance rendue lundi après-midi, il s'oppose à ce que les salariés des Galeries Lafayette et du BHV travaillent en nocturne pendant les soldes qui débutent ce mercredi. Le magistrat s'est appuyé, entre autres, sur la convention collective nationale des grands magasins, applicable aux deux enseignes, qui ne contient pas de dispositions concernant le travail de nuit.

Dans une note établie le 6 juin 2012, la direction des Galeries Lafayettes prévoyait de retarder l'heure d'ouverture de ses magasins jusqu'à 22 heures les 27, 28 juin et 5 juillet et jusqu'à 21 heures les autres jours, et ce jusqu'au 11 août prochain. Elle justifiait ce choix notamment par «le décalage de la date de démarrage des soldes d'été au 27 juin», mais aussi par «l'affluence attendue de touristes qui transiteront par Paris pour rejoindre Londres à l'occasion des Jeux Olympiques d'été». Le grand magasin ne pourra donc pas déroger aux dispositions légales et devra baisser le rideau à 20 heures. Quant aux boutiques BHV Homme et BHV Rivoli, elles ont interdiction d'ouvrir après 21 heures. Elles prévoyaient notamment une «nuit des soldes» mercredi soir avec une ouverture jusqu'à minuit. L'an passé, l'opération avait généré un important chiffre d'affaires.

Le juge des référés a assorti les deux décisions d'astreintes élevées. Elles se montent à 100 000 euros pour les Galeries Lafayette et à 300 000 euros pour le BHV par infraction constatée. Reste à savoir si les enseignes vont les respecter.

«Ce combat contre le travail de nuit est mené par le comité de liaison intersyndical du commerce de Paris», précise Me Vincent Lecourt, avocat au barreau du Val-d'Oise. Dans cette procédure, il représente la CGT du commerce, de la distribution et des services de Paris, CGT-FO des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant