Solde migratoire net intra-UE record en Grande-Bretagne

le , mis à jour à 11:07
1
 (Dans le titre, bien lire que le solde migratoire ne concerne 
que l'immigration intra-européenne) 
    LONDRES, 1er décembre (Reuters) - La Grande-Bretagne a 
enregistré 189.000 entrées nettes de ressortissants européens au 
cours des douze mois à fin juin 2016, soit 9.000 arrivées de 
plus qu'au cours de l'année précédente, montrent des chiffres 
officiels publiés jeudi. 
    Ce total est le plus élevé jamais atteint depuis la création 
de la statistique, annonce l'Office national de la statistique 
(ONS). 
    L'ONS a précisé la Grande-Bretagne avait enregistré 335.000 
entrées nettes au cours de la même période, 1.000 de moins que 
sur l'année précédente. 
    La question de l'immigration a pris une place centrale dans 
la campagne qui a précédé le référendum du 23 juin sur la sortie 
du Royaume-Uni de l'Union européenne et la Première ministre, 
Theresa May, s'est engagée à limiter l'immigration en provenance 
de l'Union européenne. 
    Ce dossier est l'un des principaux sujets de discorde entre 
Londres et Bruxelles, les autorités de l'UE exigeant que la 
Grande-Bretagne garantisse le respect de la libre circulation 
des personnes si elle veut conserver son accès au marché unique 
européen. 
 
 (Costas Pitas, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmlhomme il y a 3 jours

    Les anglais ont raison mais l'Europe a raison aussi.. On ne peut demander à l'Europe de faire le premier marché mondial sans assumer la migration intra européenne. D'ou le probleme quand la France accepte le rapprochement famiilial en masse, ou l'immigration en Allemagne. C'est les autres pays qui subissent....c'est inacceptable. Le beurre ( les beurs + les Beurrés ) sans l'argent du beurre. Evident NON ? Difficile OUI ?