Soldats tués à Daïr az Zour: Damas accuse la coalition d'agression

le
0
    BEYROUTH, 7 décembre (Reuters) - Les médias officiels 
syriens ont estimé lundi que la coalition aérienne sous conduite 
américaine avait commis un "acte d'agression" contre une base de 
l'armée régulière dans la région de Daïr az Zour, dans l'Est 
syrien, où selon eux quatre appareils ont bombardé ce camp, y 
tuant trois soldats et en blessant 13 autres. 
    Les appareils de la coalition ont tiré neuf missiles 
dimanche soir en direction du camp militaire, a déclaré le 
ministère syrien des Affaires étrangères, dans un communiqué 
repris par la télévision nationale. 
    Il s'agit du premier incident de ce genre à être annoncé 
publiquement depuis que les Etats-Unis et les pays qui lui sont 
alliés ont entamé leur campagne de bombardements aériens contre 
les djihadistes du groupe Etat islamique, voici plus d'un an. 
    De son côté, l'Observatoire syrien des droits de l'homme 
(OSDH) a rapporté que des avions, sans doute de la coalition 
internationale, avaient frappé un camp militaire de la province 
de Daïr az Zour, tuant quatre soldats syriens. 
 
 (John Davison et Tom Perry; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant