Solar Impulse 2 se pose en Chine à l'issue de la 6e étape de son tour du monde

le
0
Solar Impulse 2 se pose en Chine à l'issue de la 6e étape de son tour du monde
Solar Impulse 2 se pose en Chine à l'issue de la 6e étape de son tour du monde

L'avion Solar Impulse 2, propulsé par la seule énergie solaire, s'est posé mardi à Nankin dans l'est de la Chine, après avoir survolé une grande partie de son territoire, achevant ainsi la sixième étape de son tour du monde.L'appareil révolutionnaire, piloté par le Suisse Bertrand Piccard, a atterri à Nankin à 23H31 (15h31 GMT), après un vol de 17 heures en provenance de la mégapole de Chongqing (sud-ouest).L'avion avait décollé de l'aéroport de Chongqing (sud-ouest du pays) à 06h06 locales (22h06 GMT lundi), après des reports répétés dus à des conditions météorologiques défavorables."L'équipe (du centre de contrôle de la mission basé à Monaco) a pu identifier des conditions (météo) acceptables aujourd'hui, pas faciles car il y a quand même des nuages sur la route", avait déclaré le pilote dans une interview en vol, diffusée en direct sur le site internet Solarimpulse.Le voyage de Chongqing à Nankin, d'une distance totale de 1.190 kilomètres, a permis à Bertrand Piccard d'assister au lever du jour au-dessus du fleuve Yangtsé, puis au coucher du soleil sur ce même bassin du Yangtsé, qui irrigue aussi Nankin.L'avion, à l'envergure impressionnante de 72 mètres, ne devait initialement faire qu'une brève escale à Chongqing. Il y est finalement resté trois semaines, cloué au sol par des conditions météorologiques défavorables.Mégalopole à la croissance démesurée, Chongqing est fréquemment enveloppée de brumes, aggravées par une pollution persistante, qui ont compliqué le rechargement des batteries au lithium de l'appareil. Des vents contraires ont aussi retardé le départ.L'un des deux pilotes de l'avion solaire, André Borschberg, a de surcroît dû retourner temporairement en Suisse pour effectuer un contrôle médical en raison de migraines.Mardi, un porte-parole de Solar Impulse a indiqué à l'AFP qu'André Borschberg serait de retour en Chine d'ici vendredi."En souhaitant un bon ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant