Solar Impulse 2 s'est posé à Hawaï après un vol historique

le
0
Solar Impulse 2 s'est posé à Hawaï après un vol historique
Solar Impulse 2 s'est posé à Hawaï après un vol historique

Près de 120 heures de vol au-dessus de l'océan Pacifique à la seule énergie solaire: l'avion Solar Impulse 2 a accompli une traversée historique au-dessus du Pacifique, volant sans escale pendant près de cinq jours."Il l'a fait", a publié l'organisation sur son compte Twitter tandis que l'avion alimenté à la seule énergie solaire touchait le sol, dans la lumière du soleil levant.Un collier de fleurs exotiques autour du cou, l'homme d'affaires et pilote suisse André Borschberg est apparu très souriant et rasé de frais sur les images diffusées en direct sur le site consacré à cette aventure."Juste atterri à #Hawaï avec @solarimpulse! Pour @bertrandpiccard et moi, c'est un rêve devenu réalité", a tweeté le pilote peu après."Difficile de croire ce que je vois: #Si2 à Hawaï! Mais je n'ai jamais douté que pourrait le faire", a tweeté Bertrand Piccard, le second pilote de l'appareil.L'avion expérimental s'est posé peu avant 16H00 GMT comme prévu à l'aéroport Kalaeloa, sur l'île principale de Oahu, à environ 30 kilomètres à l'ouest d'Honololu, en provenance de Nagoya, dans le centre du Japon."C'est tellement de joie, c'est tellement incroyable", a confié M. Borschberg, près d'une heure après s'être posé.Il a parcouru 7.200 kilomètres en 117 heures et 52 minutes, à une vitesse moyenne de 61,19 km/h, selon un communiqué des organisateurs.Selon la Fédération aéronautique internationale (FAI), deux records pour un avion à énergie solaire sont en cours d'homologation: la plus longue distance en ligne droite (6.449,8 km) et la durée. Il avait déjà largement battu le précédent record mondial de vol en solitaire établi en 2006 par Steve Fossett (76 heures et 45 minutes)."Cinq jours et cinq nuits dans les airs", "il a volé aussi longtemps sans absolument aucun carburant. (...) C'est quelque chose d'historique" pour l'aviation et pour l'énergie, avait souligné, ému, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant