Solaire : vers un rationnement annuel 

le
0
La nouvelle réglementation sur le photovoltaïque sera prête avant le 8 mars.

L'énergie solaire en France sera soumise à de nouvelles règles du jeu «avant le 8 mars», s'est engagé ce mercredi le secrétaire d'État au Logement, Benoist Apparu, à l'Assemblée nationale. C'est le 9 mars qu'expire le gel de trois mois sur les projets photovoltaïques de grande taille, décrété par le gouvernement dans le but affiché de mettre fin à la «bulle spéculative » et définir une nouvelle réglementation.

Les propositions établies dans le cadre de la concertation orchestrée par Jean-Michel Charpin et Claude Trink ont été diffusées hier. Ce rapport provisoire doit encore être débattu demain lors d'une sixième réunion plénière avec les acteurs de la filière avant d'être arbitré à Matignon.

Des projets suspendus par le moratoire

Des «propositions largement incomplètes», réagissent conjointement quatre organisations représentatives dont le SER (Syndicat des énergies renouvelables) et le Gimelec. Elles craignent que le marché annuel n'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant