Solaire: plusieurs Etats de l'UE pour un compromis avec la Chine

le
0
PLUSIEURS ÉTATS DE L'UE POUR UN COMPROMIS AVEC LA CHINE SUR LES PANNEAUX SOLAIRES
PLUSIEURS ÉTATS DE L'UE POUR UN COMPROMIS AVEC LA CHINE SUR LES PANNEAUX SOLAIRES

LUXEMBOURG (Reuters) - Plusieurs pays du Nord de l'Europe ont appelé vendredi la Commission européenne à mettre un terme au conflit commercial avec la Chine sur les panneaux solaires, de peur de voir l'Union s'engager dans une spirale nuisible pour les exportations.

La Suède, le Danemark et les Pays-Bas estiment que le commissaire au Commerce, Karel De Gucht, devrait trouver une issue diplomatique au conflit qui a déjà vu Bruxelles imposer des droits de douane sur les panneaux solaires importés de Chine et Pékin déclencher une enquête sur les vins européens.

"Ce n'est pas la bonne manière de faire. Quand l'une des parties commence à fermer la porte, l'autre enchaîne et cela débouche sur une spirale négative qui ne stimule pas le commerce", a déclaré la ministre suédoise du Commerce, Ewa Bjorling, lors d'une réunion à Luxembourg.

Karel De Gucht doit se rendre à Pékin jeudi prochain pour rencontrer des responsables chinois, ont dit plusieurs diplomates, précisant que ces discussions visaient à fixer un prix plancher de vente des panneaux solaires chinois en Europe ainsi que des quotas sur le nombre de panneaux susceptibles d'être vendus dans l'Union.

"Naturellement, nous souhaitons une solution aussi rapide que possible", a dit Ewa Bjorling. "Une solution qui ne nuirait pas à notre commerce avec la Chine et qui, en même temps, assurerait des prix raisonnables sur les panneaux solaires afin que nous puissions atteindre notre objectif sur le climat."

Ethan Bilby, Marc Angrand pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant