Solaire : les industriels français sont dans le creux de la vague

le
0
Ils souffrent de la concurrence féroce des fabricants chinois et doivent maintenant se différencier des offres standards.

L'effondrement du nombre de gigawatts photovoltaïques installés et la concurrence féroce des fabricants chinois ont fait beaucoup de mal aux industriels français du secteur. «Oui, il y a crise, reconnaît Jean-François Perrin, directeur général de MPO Energy, petit fabricant de cellules photovoltaïques. Les mesures récentes sont cependant positives.» Jean-Louis Bal, président du Syndicat des énergies renouvelables, confirme que les acteurs français «ont repris espoir avec le projet de taxation européenne même si la mesure est encore provisoire».

Pour autant, les industriels occidentaux doivent «se différencier des offres standards», selon José Beriot, vice-président en charge du développement des projets solaires chez Soitec. «Nous travaillons dans la technologie du photovoltaïque à concentration qui permet de consommer moins de matéri...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant