Solaire : accord Europe-Chine en vu

le
0
Les Chinois occupent 70 % du marché européen, qui comptait fin 2012 un parc de 70 GW dont 17 GW installés dans l'année.

Le bras de fer n'aura sans doute pas lieu. Et c'est la Chine qui a fait le premier pas. Wang Sicheng, l'un des responsables de la Commission pour le développement et la réforme, a annoncé vendredi au quotidien Shanghai Security News que les Chinois avaient proposé de plafonner le volume de leurs exportations annuelles de panneaux solaires en Europe, libres de taxes ou faiblement taxées, à 10 gigawatts (GW). Une déclaration quasiment officielle puisque ce journal fait partie du groupe Chine nouvelle, l'agence d'État du pays. Surtout, Pékin, à qui Bruxelles reproche d'avoir fait du dumping, c'est-à-dire d'avoir vendu ses panneaux à perte, proposerait de fixer un prix minimum de vente de panneaux. Il serait de 0,50 euro par watt, contre 0,37 euro actuellement, soit une hausse de 35 % qui le hisserait à peu près au coût de production européen.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant