Soja sur sols secs en Argentine

le
0

Commodesk - Dans son panorama agricole du 14 février, la Bourse aux céréales de Buenos-Aires confirme que malgré les pluies arrivées dans la semaine sur les régions de Santa Fe et Corboda, Buenos Aires et Santiago del Estero, la plus grande part des régions à soja d'Argentine continuent à manquer d'humidité.

Le stress hydrique relevé dans les provinces septentrionales de Chaco, Salta et Tucumán  se poursuit et s'amplifie sur les régions non arrosées la semaine passée. La sécheresse commence à s'étendre sur le centre et le sud de Gaza,  la région agricole qui concentre 80% des semis de soja argentin.

Autour de Cordoue, ainsi qu'à l'ouest de Buenos Aires, des températures supérieures à la moyenne depuis deux mois échauffent les sols, ce qui se traduira par des pertes de rendement des cultures, actuellement au stade de la formation des cosses et de leur remplissage. Les zones manquant d'eau représentent 17% des 19,7 millions d'hectares ensemencés en soja.

Aux alentours de Santa Fe, les première et seconde récoltes s'annoncent dans la normale.

La campagne en cours pourrait donc donner moins de soja que les 50 millions de tonnes initialement attendues, mais tout de même 25% de mieux que la campagne 2011-2012.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant