SOITEC prévoit une perte nettement réduite à 72 millions d'euros en 2015-2016

le
0

(AOF) - Dans le cadre du projet d’augmentations de capital précédemment annoncé, Soitec procède, à titre exceptionnel, à la publication de ses résultats estimés de l’exercice 2015-2016. Le spécialiste des plaques en silicium prévoit donc une perte nette réduite à 72 millions d'euros, contre -259 millions, pour cet exercice. Elle englobe un résultat financier négatif, la charge d'impôt et la perte liée aux activités abandonnées, résultant pour l'essentiel de l'impact défavorable de la variation des taux de change sur les écarts de conversion et les financements intra-groupe.

Soitec devrait enregistrer un résultat opérationnel courant de 12 millions d'euros. Il est à comparer avec une perte opérationnelle courante de 32 millions d'euros un an plus tôt. Cette évolution positive est le fruit de la progression de la marge brute sur le secteur de l'Electronique et de la poursuite des efforts de réduction de coûts.

La marge brute estimée progresse pour atteindre 60,8 millions d'euros pour l'exercice 2015-2016 (soit 25,6% du chiffre d'affaires) contre 28 millions d'euros (soit 15,6% du chiffre d'affaires) pour l'exercice précédent. Cette progression est principalement imputable à la croissance des ventes de plaques 200mm pour les applications de radio-fréquence, mais également à l'évolution favorable de la parité euro/dollar.

Enfin, le chiffre d'affaires annuel de Soitec devrait s'élever à 237,5 millions d'euros (+17% à taux de change constant) pour l'exercice 2015-2016, répartis entre l'Electronique (232,3 millions d'euros) et les autres activités (5,1 millions d'euros).

Concernant les perspectives, Soitec précise qu'il vise toujours pour son activité Electronique une croissance à un chiffre du chiffre d'affaires à changes constants et un taux de marge d'EBITDA (par rapport au chiffre d'affaires) de l'activité Electronique du même ordre que celui de l'exercice 2015-2016.

Concernant plus spécifiquement l'activité du premier trimestre de l'exercice 2016-2017, Soitec prévoit un chiffre d'affaires à peu près en ligne à taux de changes constants avec le chiffre d'affaires réalisé lors du premier trimestre de l'exercice 2015-2016 dans l'Electronique (soit une baisse séquentielle d'environ 15% par rapport au quatrième trimestre de l'exercice 2015-2016).

A plus long terme, Soitec compte profiter des perspectives prometteuses liées à l'adoption à grande échelle du FD- SOI par l'industrie des semi-conducteurs.

Par ailleurs, Soitec a annoncé la nomination de Rémy Pierre au poste de Directeur financier. Il est rattaché à Paul Boudre, PDG du groupe. Avant de rejoindre la direction financière de Soitec, Rémy Pierre était directeur administratif et financier du groupe Lagardère Active, la branche Media & Entertainment de Lagardère.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant