Soirée de folie en Ligue des champions : 40 buts en 8 matchs

le
0
Soirée de folie en Ligue des champions : 40 buts en 8 matchs
Soirée de folie en Ligue des champions : 40 buts en 8 matchs

L'Europe a vibré mardi soir lors de la 3e journée de Ligue des champions. 40 buts ont été inscrits en huit rencontres, dont 28 en seulement quatre matchs ! C'est tout simplement la deuxième soirée européenne la plus prolifique (le record date de 1997 avec 44 buts). Le Bayern Munich et le Shakhtior Donetsk en ont chacun marqué 7 contre l'AS Roma et le Bate Borisov. Quant à Chelsea, il a explosé Maribor avec 6 buts. 

Parmi les autres records de cette soirée folle, il faudra noter le quintuplé de Luiz Adriano. Le joueur de Donetsk rejoint Lionel Messi dans la courte liste des joueurs auteurs de 5 buts en une seule rencontre. La rencontre la moins prolifique aura malheureusement été celle du Paris Saint-Germain, qui ne l'a emporté que par un but d'écart à Nicosie contre l'Apoel dans le groupe F. 

Le Bayern Munich en empereur de Rome. Et dire que Pep Guardiola ne le qualifie même pas de «match parfait». «Nous avons très bien joué», s'est contenté l'entraîneur espagnol du Bayern Munich. Très large vainqueur de l'AS Rome (7-1) au stade Olympique de Rome, le club allemand aura pourtant de quoi jubiler dans les prochains jours. 

A la mi-temps, le score était (déjà) de 5-0. Une rencontre qui n'est pas sans rappeler la claque infligée par l'Allemagne au Brésil en demi-finale de Coupe du monde en juin dernier. Cette victoire du Bayern est la 8e la plus large lors d'un match de Ligue des champions. Le coach français de l'AS Rome semble d'ailleurs très malheureux contre les Munichois. En 2012, il encaissait déjà 5 buts en une mi-temps avec Lille (1-6, au final). 

Quelques heures plus tôt, Manchester City avait ramené un point de son déplacement au CSKA Moscou (2-2). 

VINE. Le carton du Bayern.

Pep Guardiola relève Gervinho lors du carton du Bayern à Rome (1-7). (AFP)

Luiz Adriano rejoint Lionel Messi. Ils ne sont que deux à avoir signé des quintuplés dans l'histoire de la Ligue des champions : ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant