Soins palliatifs: pou r une médecine globale

le
0
Avec 500.000 décès par an dont un tiers par cancer, l'accès à ces soins est devenu un enjeu majeur.

«L'objectif des soins palliatifs est de prévenir et soulager la souf­france, de préserver le plus possible la qualité de vie des malades et de leur entourage (...). De ce fait, les soins palliatifs s'érigent au moins autant en soins de support qu'en soins de fin de vie, souligne le rapport Sicard rendu en décembre. Dès lors, (...) les soins de support et les soins palliatifs (doivent être prodigués) avec le même degré d'exigence que les soins curatifs.»

Cette démarche est depuis longtemps celle des unités de soins de support en cancérologie ou de médecine palliative, là où elles existent, et bénéficie d'une recherche intense pour soulager au mieux les symptômes liés à la maladie ou à la fin de vie. Avec un credo - la prise en charge globale du malade dans toutes ses dimensions médicales et psychosociales - qui commence à inspirer peu à peu toute la...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant