Soins dentaires : les prix département par département

le
4

Les prix des soins dentaires peuvent varier du simple au double. Par exemple, c'est en Corse que les prix des prothèses sont les moins chers, selon l'organisme mutuelle.com. A l'inverse, ils sont bien plus élevés en région parisienne.

«Le tourisme dentaire prend aujourd'hui tout son sens», indique l'organisme mutuelle.com dans une étude sur la comparaison d'une couronne céramo-métallique et d'un semestre de traitement d'orthodontie d'un département à l'autre. Pourtant, une majorité de Français ignore le plus souvent que les prix d'une couronne céramo-métallique fluctuent souvent d'un département à l'autre.

Leurs prix varient même du simple au double, selon la conclusion de Mutuelle.com. Pour établir son classement, le comparateur de mutuelles s'est appuyé sur les tarifs que les praticiens communiquent au site Ameli. Ces derniers affichent généralement une fourchette de tarifs avec un prix minimum et un prix maximum. «Les tarifs moyens sont très peu affichés par les praticiens, nous savons également que ces derniers modulent leurs tarifs en fonction du rembousement des mutuelles», indique Mutuelle.com. L'organisme a donc distingué les prix minimum des prix maximum pour établir ses comparaisons. Le comparateur qui avait effectué cette comparaison en 2011 constate que les prix minimum ont fortement augmenté partout en France depuis 5 ans avec une hausse moyenne de 41%. «Pourtant les seuils de remboursement de la sécurité sociale n'ont pas evolué dans ces proportions», souligne Gilbert Whilhem, directeur général de Mutuelle.com.

»» À lire aussi: comment optimiser le remboursement des prothèses dentaires

Ainsi, concernant les prix minimum affichés aujourd'hui par les chirurgiens-dentistes, c'est en Corse du Sud qu'ils sont les moins élevés avec un prix moyen de 331 euros, suivi de près par la Haute-Corse avec un prix de 334 euros, puis le Tarn avec 353 euros. A l'inverse, concernant les tarifs maximum affichés par les praticiens c'est dans le département des Haut-de-Seine qu'ils sont le plus élevés avec un prix maximum moyen de 791 euros, suivi par Paris avec un prix maximum moyen de 788 euros.

La différence constatée est même encore plus flagrante d'une ville à une autre. Ainsi, c'est à Lille, Le Blanc Mesnil, Argentan ou encore à Marseille que le prix minimum des couronnes est le plus bas avec un prix constaté de 107,50 euros.

A l'inverse, c'est à Nogent-le-Rotrou que le prix maximum des couronnes en céramiques constaté est le plus élevé avec un tarif de 1800 euros.

Ainsi, «si vous vous situez à proximité d'un département limitrophe, il pourrait être avantageux de faire quelques kilomètres pour avoir accès à des soins moins onéreux», recommande l'étude.«Par exemple: avec une garantie à 200% de la BRSS (Base de Remboursement de la Sécurité Sociale) en Auvergne, le risque moyen de reste à charge est inférieur à 300 euros. A l'inverse, à Nice ou dans la région parisienne, en conservant votre garantie à 200% de la BRSS, il est commun de se voir imposé un reste à charge aux environs de 500 euros», indique Mutuelle.com. Les auteurs ajoutent qu'avant «d'engager des travaux de chirurgie dentiste, il est conseillé de se faire délivrer, par le praticien et en mains propres un devis détaillé des travaux à effectuer». A condition toutefois que les praticiens fassent preuve de transparence.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • clapton il y a 12 mois

    vous avez été vendu aux mutuelles , il n'y aura pas de baisse des prix juste une part du gâteau détournée de la poche du dentiste vers la mutuelle ou une baisse de qualité de la prestation

  • heimdal il y a 12 mois

    Il n'y a qu'en faisant jouer le concurrence qu'on fait baisser les prix.Les clients captifs paient le prix fort.

  • faites_c il y a 12 mois

    «d'engager des travaux de chirurgie dentiste, il est conseillé de se faire délivrer, par le praticien et en mains propres un devis détaillé des travaux à effectuer».!!!! OK pour cette approche mais alors les mutuelles remboursent les frais de déplacement domicile-cabinet dentaire! Dix visites avec 1700 km aller-retour sur la base du remboursement des indemnités km de l'administration fiscale pour véhicule 5CV cela fait 6400 €. Je suis pas sur que la mutuelle sera gagnante à la fin!

  • faites_c il y a 12 mois

    «d'engager des travaux de chirurgie dentiste, il est conseillé de se faire délivrer, par le praticien et en mains propres un devis détaillé des travaux à effectuer».!!!! Encore un publiarticle. Après avoir fait établir le devis par mon dentiste, je prends rendez-vous chez 5 ou 6 de ses confrères si possible établis dans une demi-douzaine départements ou encore mieux de régions différentes pour savoir ou je dois faire faire ma prothèse! Rien qu'à l'étape du devis j'ai bouffé tout le bénéfice!