Soin : quand les bébés cardiaques ont grandi

le
0
Grâce aux progrès de la médecine, les enfants nés avec une malformation congénitale atteignent aujourd'hui l'âge adulte. Le système de santé doit s'adapter pour leur offrir des soins appropriés.

Ils sont aujourd'hui 150.000 en France. Des adultes, nés avec une malformation cardiaque, que la médecine moderne a «réparés» mais qui doivent continuer de vivre avec un handicap peu visible nécessitant un suivi rigoureux. Ces patients au profil relativement inédit constituent un nouveau défi pour le système de santé, qui manque de filières adaptées, a alerté la Fédération française de cardiologie à l'occasion de sa semaine annuelle de sensibilisation et d'appel aux dons Donoc½ur fin octobre.

Les malformations cardiaques congénitales concernent près d'un nouveau-né sur 100, soit environ 6000 à 8000 bébés par an en France, un chiffre stable ces dernières années. Mais les progrès en matière chirurgicale ainsi que ceux de l'imagerie médicale pour le dépistage ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant