Sofiane Boufal va quitter Lille

le
0

Sofiane Boufal (22 ans) ne sera plus lillois la saison prochaine. Frédéric Antonetti, l’entraîneur du LOSC, l’a annoncé vendredi soir au micro de RMC.

Le LOSC va perdre son meilleur joueur. Comme c’était prévisible, Sofiane Boufal (22 ans) ne sera plus lillois à la reprise la saison prochaine. Frédéric Antonetti a confirmé vendredi soir sur RMC une information qui semblait inéluctable étant donné les sollicitations dont fait l’objet le jeune milieu de terrain offensif, auteur de huit buts et quatre passes décisives cette saison. « Garder Sofiane ? Ça va être difficile, avoue Antonetti. On sait tous qu’en France, il faut rééquilibrer les budgets en fin de saison. » L’entraîneur du LOSC ne se pose d’ailleurs même plus la question, regrettant au passage que les clubs français ne soient plus en mesure de conserver leurs meilleurs élément. « C’est prévu depuis longtemps que Boufal sera transféré en fin de saison. Cela fait partie de l’ADN de la Ligue 1. Les meilleurs joueurs, à un moment donné, sont aspirés par les championnats les plus riches. » Direction l’Angleterre ? Déjà très demandé lors du dernier Mercato, l’ancien Angevin n’avait pas été autorisé à s’en aller par ses dirigeants. En juin, l’histoire sera différente. Reste à savoir qui des clubs anglais ou italiens parviendra à s’attacher les services de la petite merveille du club lillois. « L’Inter Milan et la Juventus le suivent, mais ils n’ont pas encore fait d’offres officielles. Il y a eu des contacts avec des intermédiaires en Italie, mais également en Allemagne, en Espagne et en Angleterre. En juin, un départ en Italie est possible mais il y a aussi les clubs de Premier League. Il valait peut-être le faire maintenant pour les clubs italiens car la concurrence anglaise va être rude cet été », avait reconnu Jean-Michel Vandamme cet hiver, profitant de l’occasion pour révéler le prix du joueur sous contrat dans le Nord jusqu’au 30 juin 2016 : « Boufal, il coûte au moins 20 M€ ». Une somme qui ne devrait pas refroidir les nombreux intéressés en Angleterre. Ailleurs, c’est beaucoup moins sûr.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant