Sofia va renvoyer en Grèce des migrants arrêtés en Bulgarie

le
1
    SOFIA, 28 mai (Reuters) - La Bulgarie a intercepté samedi 53 
migrants afghans à bord d'un train de marchandise en provenance 
de Grèce et elle les renverra chez son voisin afin "d'adresser 
un message fort" en direction de ceux qui pourraient être tentés 
de prendre le même chemin. 
    Avec la fermeture de la frontière gréco-macédonienne, les 
migrants tentent d'emprunter de nouvelles routes pour se rendre 
en Europe de l'Ouest, en passant par la Bulgarie par exemple. 
    Sofia craint désormais de voir arriver sur son sol des 
milliers de migrants et ces préoccupations ont été renforcées 
depuis la fermeture par Athènes du camp d'accueil d'Idomeni à la 
frontière macédonienne. 
    "Tous sont enregistrés en Grèce et ils seront renvoyés en 
Grèce", a déclaré Georgi Kostov, secrétaire en chef du ministère 
de l'Intérieur bulgare. 
    "Nous voulons adresser un message fort à tous ceux qui ont 
choisi cette route", a-t-il ajouté. 
    Dans un communiqué, le ministère indique que des soldats 
seront déployés pour appuyer la police qui surveille la 
frontière. 
 
 (Angel Krasimirov,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 il y a 7 mois

    QUELLE DOMMAGE POUR CES GENS Là .LA FANCE EST UN :EL dORADO..