Sofia ferme son espace aérien à des avions russes pour la Syrie

le
2

ATHENES/SOFIA, 8 septembre (Reuters) - La Bulgarie a refusé mardi d'ouvrir son espace aérien à des avions russes en route pour la Syrie, disant avoir de sérieux doutes sur le contenu de leurs cargaisons. Les Etats-Unis, qui s'inquiètent d'informations selon lesquelles Moscou accentuerait son effort militaire pour soutenir le régime de Bachar al Assad, ont déjà demandé à la Grèce de refuser l'accès à ces appareils, requête qu'Athènes a promis d'examiner. Le ministère russe des Affaires étrangères n'a pas commenté la décision des autorités bulgares. Lors d'un entretien avec son homologue américain John Kerry samedi, Sergueï Lavrov a souligné que la Russie n'avait "jamais caché qu'elle livrait de l'équipement militaire aux autorités officielles syriennes afin de combattre le terrorisme". Selon le porte-parole du gouvernement grec par intérim Rodolfos Moronis, Moscou a adressé sa requête à Athènes il y a vingt jours et demande une autorisation courant jusqu'au 24 septembre. La Russie prévoirait désormais d'emprunter une route à l'est de la Grèce, a ajouté Rodolfos Moronis. Pavel Felgenhauer, un expert russe des questions de défense, explique que Moscou cherche à éviter de traverser l'espace aérien turc depuis qu'en 2012, Ankara a forcé un avion russe en route pour Damas à atterrir en Turquie et lui a confisqué sa cargaison. Selon Ankara, l'appareil transportait clandestinement des munitions russes à destination des forces loyalistes syriennes; selon Moscou, il acheminait en toute légalité un système de radar. (Tsvetelia Tsolova à Sofia, Renee Maltezou à Athènes; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 le mardi 8 sept 2015 à 16:06

    Si la Russie se met elle aussi à interdire son espace aérien on va s'amuser !

  • noterb1 le mardi 8 sept 2015 à 16:04

    C'est bien ils sont obéissants .Après avoir refusé le pipe line ( ce qui va bénéficier à l'Allemagne grâce au doublement de "nord Stream" ) les Bulgares sont aux ordres .