Sodexo aidé par ses réductions de coûts et les USA au 1er semestre

le
0

PARIS (Reuters) - Sodexo a annoncé jeudi des résultats semestriels marqués par le poids des changes mais soutenus par les mesures de réductions de coûts et par de bonnes performances en restauration collective aux Etats-Unis.

Le spécialiste de la restauration collective et de la distribution de services prépayés, qui a confirmé jeudi ses objectifs annuels, a enregistré un résultat opérationnel avant coûts exceptionnels de 559 millions d'euros (+11,4% hors effets de changes) faisant ressortir une marge de 6%.

Pour cette période close le 28 février 2014, le bénéfice net part du groupe a augmenté de 25,8% hors effets de changes à 278 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 9.283 millions d'euros, en croissance organique de 2,4%.

Le chiffre d'affaires de l'activité services sur site (restauration collective) a réalisé une croissance organique de 1,9% à 8.882 millions d'euros sous l'impulsion de l'Amérique du Nord. Les effets de changes sur les six premiers mois de l'exercice en cours ont été négatifs de 4,7%.Dans la branche avantages et récompenses (chèques restaurant) Sodexo a enregistré une croissance organique de ses ventes de 15,1% à 404 millions d'euros soutenu par l'Amérique latine et une amélioration en Europe et en Asie par rapport au second semestre 2012-2013.

Le groupe a lancé au début de l'exercice précédent des mesures visant à réduire ses coûts d?exploitation et ses frais de fonctionnement dont il attend des résultats au cours des exercices 2013-2014 et 2014-2015.

Dans le cadre de ce programme, des coûts exceptionnels ont ainsi été comptabilisés au cours du premier semestre 2013-2014 à hauteur de 30 millions d'euros.

Pour la totalité de l'exercice en cours, le numéro deux mondial de la restauration collective, derrière le britannique Compass, confirme prévoir une croissance interne de son chiffre d'affaires comprise entre 2,5 et 3%.

Il a toujours en ligne de mire une progression de son résultat opérationnel de l'ordre de 11% (à taux de change constant et hors impact des coûts exceptionnels liés au programme d'amélioration de l'efficacité opérationnelle).

Ainsi, Sodexo vise une marge opérationnelle de 5,6% (au taux de change de l'exercice 2012-2013) soit une progression de 0,4% par rapport à 2012-2013.

Enfin, pour l'exercice 2014-2015, Sodexo s'attend toujours à un taux de marge opérationnelle de 6% au taux de change de l'exercice 2012-2013.

Lors du conseil d'administration qui s'est tenu le 15 avril, Michel Landel, le directeur général de Sodexo a confirmé "sa confiance dans les objectifs à moyen terme du groupe" et souligné que "les initiative engagées depuis plusieurs années vont permettre à Sodexo de continuer ses investissements", lit-on dans un communiqué.

L'action Sodexo a clôturé mercredi à 78,53 euros (+1,51%) marquant une progression de 6,64% depuis le début de l'année. Sa capitalisation boursière ressort à 12,3 milliards d'euros.

(Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant