Sodas, tabac : la rigueur inquiète

le
0
RÉACTIONS - Les mesures d'économies annoncées par le gouvernement, comme la hausse du prix du tabac et des boissons contenant des sucres ajoutés, font réagir les professionnels des secteurs concernés.

Le Medef regrette «la répartition déséquilibrée des efforts entre l'Etat, les collectivités locales et la Sécurité sociale d'une part et les ménages et les entreprises d'autre part»De plus, «un certain nombre de mesures aboutissent à des hausses de coût de production défavorables à la compétitivité», s'inquiète la principale organisation patronale française. Le Medef cite notamment l'augmentation du forfait social, un prélèvement acquitté par l'employeur au titre de l'épargne salariale (participation, intéressement...), qui va «pénaliser le partage de la valeur ajoutée dans l'entreprise et aboutira progressivement à confondre l'intéressement et la participation avec le salaire».

Le syndicat affirme toufefois «se féliciter de l'engagement très clair de respect de la trajectoire budgétaire».

L'Association nationale des industries alimentaires estime de son côté que la création d'une taxe sur les sodas est «inacceptable». «C'est une politique id

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant