Sodas géants : Bloomberg ne peut les interdire à New York

le
0
Un juge a décidé lundi que New York ne pouvait pas interdire les sodas géants comme le voulait le maire Michael Bloomberg, pour lutter contre l'obésité. La ville va faire appel.

Ce mardi, tous les sodas et boissons sucrées de plus de 47 centilitres devaient être bannis de New York. Une première pour une ville américaine. Tel était en tout cas le désir du maire Michael Bloomberg qui avait annoncé en mai dernier son intention d'interdire les boissons sucrées géantes. Sa décision, entérinée en septembre par le département de la Santé de la ville, n'avait pas été du goût de tous. Pétitions et campagnes de presse avaient alimenté un débat passionné.

Dans une mégalopole où 58 % des habitants sont obèses ou en surpoids et 40 % des enfants des écoles publiques, certains avaient crié à l'atteinte aux libertés, estimant que ce n'était pas à la mairie de décider de ce qu'ils pouvaient boire. D'autres avaient fait part de leur scepticisme, estimant que cela ne chang...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant