Société Générale : vers une «profonde transformation» des banques

le
0
INTERVIEW - Frédéric Oudéa, le PDG de la Société générale, est en avance sur son plan de marche.

LE FIGARO. - La Société générale a dégagé en neuf mois le bénéfice qu'elle visait pour l'année entière. Y a-t-il eu de bonnes surprises ?

Frédéric OUDÉA. - Nous nous étions fixé en début d'année un objectif minimum de 3 milliards d'euros de résultat. Nous sommes en avance sur notre plan de marche. Le plus important pour moi, c'est que tous nos métiers sont au rendez-vous. En France, nos réseaux conquièrent de nouveaux clients. Nous avons augmenté de 4,9 % nos prêts à l'économie française. Au troisième trimestre, la Russie est à l'équilibre, un peu plus tôt que prévu.

Et la banque d'investissement ?

Malgré le recul des activités de marché dans un environnement difficile, la banque de financement et d'investissement réalise une bonne performance, grâce à notre modèle équilibré, articulé autour de la relation client et davantage orienté vers les financements. Nous commençons à tirer les premiers bénéfices des investissements q

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant