Société générale : un rayon de soleil américain

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - Avec un gain en séance d'environ 3%, l'action Société générale se distingue, en tête de l'indice. Les transactions d'environ 2 millions de titres s'avèrent néanmoins très inférieures à celles des séances précédentes, en particulier le 27 février dernier, où plus de 5 millions de titres s'étaient échangés, en faisant monter le titre de 3,5%. La valeur qui accuse encore un recul de près de 10% en un mois fait l'objet d'un rattrapage. 

Comme les autres banques-assureurs, Société générale va profiter de la bonne collecte d'épargne, en février, dans les contrats d'assurance vie, comme l'ont montré les statistiques de la profession publiées le 4 mars. Par ailleurs, le titre du groupe bancaire réagit positivement aux propos tenus, hier aux Etats-Unis, par la vice-présidente de la Réserve fédérale, qui ont rencontré un large écho sur les marchés financiers. 

La banque centrale américaine ne déviera pas, en effet, d'une politique monétaire non restrictive, tant que les Etats-Unis n'auront pas retrouvé un rythme de croissance économique et de créations d'emploi bien supérieurs aux niveaux actuels. Tout sera fait, comprennent, aujourd'hui, les marchés, pour que les banques prêtent facilement aux entreprises et aux ménages. 

Néanmoins, le secteur bancaire ne suscite pas de commentaires très positifs des courtiers qui ne le voient pas briller particulièrement en Bourse, cette année. Ainsi, le bureau de recherche de Goldman Sachs se déclare «neutre», bien que le ratio cours/bénéfice moyen du compartiment (9,1) s'avère bien inférieur à celui du marché (11) et que les banques aient renforcé la solidité de leur bilan à la demande des instances de régulation. En outre, fait valoir Goldman Sachs, le rendement de leurs fonds propres a peu de chances de retrouver les hauts ratios antérieurs, en particulier les réseaux que le manque de dynamisme de la distribution de crédit en Europe pénalisera. 

Conservez.

Les cours de Société Générale en direct

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant