SOCIETE GENERALE négocie la vente d'une participation majoritaire dans sa filiale géorgienne

le
0

(AOF) - Société Générale a conclu un accord préliminaire avec le groupe chinois Hualing Trade and Industry (Hualing Group), et la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD), en vue de vendre sa participation majoritaire dans sa filiale en Géorgie, Bank Republic. Le conglomérat privé chinois possède des actifs financiers en Chine ainsi qu’une filiale bancaire en Géorgie, Basis Bank. Cette transaction permettrait à Hualing Group de renforcer sa capacité bancaire dans le pays ainsi que la capacité financière du groupe.

En effet, selon les termes de la transaction, Hualing Group fusionnerait Bank Republic avec sa filiale bancaire Basis Bank pour créer une banque universelle qui serait solidement ancrée au troisième rang du secteur, avec des actifs d'environ 2,5 milliards de Lari, près de 250 000 clients, 61 agences et quelques 1 300 salariés.

Après fusion, Société Générale détiendrait environ 8% du capital du nouvel ensemble et resterait membre du Conseil de surveillance avec un représentant. Cette opération aurait un impact très limité sur les ratios du groupe.

La BERD détiendrait également une participation minoritaire d'environ 3,9% du nouvel ensemble, et resterait membre du Conseil de surveillance. Elle demeure un partenaire financier engagé du marché bancaire en Géorgie.

La transaction est notamment soumise à l'approbation des régulateurs en Géorgie ainsi qu'à la procédure de déclaration auprès des autorités chinoises compétentes.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant