Société générale annonce un nouveau plan d'économies

le
0
L'établissement va réduire ses effectifs en Roumanie, Russie, Pologne et en Égypte. Le groupe qui a écarté tout risque d'augmentation de capital, dit avoir une exposition limitée à la Grèce. Le titre plonge en Bourse.

Les marchés restent sourds aux annonces de Société Générale. A l'instar des autres valeurs bancaires, le titre qui avait terminé la semaine par une chute de plus de 10% en Bourse poursuit sa dégringolade.A la clôture, l'action plonge de 10,75% à 15,57 euros ce lundi, contre un repli de 4,2% pour le marché, ce qui porte à plus de 60% la perte de valeur du titre depuis le début de l'année.

L'établissement est affecté ce lundi par des inquiétudes sur la santé du secteur suite à des rumeurs sur une possible dégradation de la note de crédit de trois banques françaises par Moody's - certains évoquent la date de jeudi pour la décision. L'établissement a pourtant tenté de rassurer mais en vain. La direction a fait état ce matin dans un communiqué de la mise en place d'un plan d'économies visant à assainir le bilan du groupe pour respecter les nouvelles exigences réglementaires, dites de Bâle III, décidées au lendemain de la crise financière.

4 milliards de c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant