Società Sportiva Calcio Napoli, le ciel, la mer, Dieu

le
0
Società Sportiva Calcio Napoli, le ciel, la mer, Dieu
Società Sportiva Calcio Napoli, le ciel, la mer, Dieu

Il est porté dans les stades, sur les terrains le dimanche, dans la cour de recré, dans la rue. Le maillot de foot est le signe de ralliement de tout supporter. Et chaque maillot a son histoire. Cette semaine, place à la tunique de l'Association sportive de Saint-Étienne.

À Naples, il y a le football, puis il y a le reste. Au sud-ouest de la ville trône fièrement l'antre de Dieu, le San Paolo. Aucun fan de football n'a pu passer à côté des vidéos capturant l'ambiance électrique semblant sortir tout droit d'un autre monde de ce stade mythique. Cette saison, c'est son speaker, " Décibel " Bellini, qui a étonné le monde du ballon rond avec sa désormais fameuse annonce à chaque réalisation de l'Argentin GON-ZA-LO HI-GUA-IN. Cette année, les Partenopei et leurs maillots azur pourraient bien renouer avec les plus belles heures de l'histoire du club : celles marquées par l'empreinte d'un génie, d'un dieu pour certains. Celles marquées par Diego Maradona.

" Je prends de grandes respirations pour éviter de ne plus avoir d'air"

Histoire d'un maillot


Comme c'est souvent le cas en Italie, c'est un Anglais qui a donné naissance au football à Naples. En 1904, quinze ans après la fondation du Circolo Canottieri Italia (le cercle des rameurs de la ville), l'Anglais James Poths crée la section Naples Foot-Ball & Cricket du Circolo. Les premières tuniques rendent hommage au paysage qui s'offre aux habitants de la ville tous les jours : le maillot est rayé verticalement d'azur et de bleu pour représenter le ciel et la mer. Le short, lui, est noir. En 1906, le cercle abandonne le cricket. C'est donc tout logiquement que le Naples Foot-Ball & Cricket se rebaptise le Naples Foot-Ball Club.



Pour son tout premier match, le Naples Foot-Ball Club affronte les marins britanniques du navire Arabik, victorieux du Genoa (3-0), quelques jours plus tôt. Les joueurs de Naples réussissent toutefois à remporter la victoire au terme d'un match somptueux (3-2). Les premières années du club sont également celles de ses premiers succès. Lors de quelques voyages en Sicile, Sir Thomas Lipton (fondateur de la grande marque de thé), décide d'organiser une compétition mettant aux prises les équipes napolitaines et les équipes siciliennes.…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant