Socialistes... et masochistes !

le
0
l'abstention des anciens ministres sur la partie recettes du budget 2015 a déclenché une crise ouverte au PS.
l'abstention des anciens ministres sur la partie recettes du budget 2015 a déclenché une crise ouverte au PS.

Ce matin, il est temps de le dire, les socialistes sont masochistes.Il faut croire ! Ils ont replongé, avec l'art et la manière, dans leur pire travers : se faire du mal entre eux, beaucoup de mal. Ils se font souffrir, tellement qu'ils doivent aimer ça, en fait. Pourtant, à la base, ils sont pleins de bonnes intentions. Prenons l'exemple de Benoît Hamon. Il était ministre, il a quitté le gouvernement fin août après l'avoir critiqué. Comme Arnaud Montebourg et Aurélie Filippetti. Après cet épisode, il voulait prendre du recul, se faire un peu oublier. À tel point qu'il avait renoncé à entrer à la commission des Finances de l'Assemblée pour ne pas être trop exposé au moment du débat sur le budget. Et puis patatras : il s'abstient de le voter, en partie pour l'instant ! Et dit au passage que l'actuelle politique "menace la République". Rien que ça. Filippetti s'abstient aussi. Et Montebourg, il n'est plus député, mais il se serait aussi abstenu. Les socialistes sont abasourdis. Il y en a un qui m'a dit : "S'il n'y avait pas eu Frangy, Filippetti serait en train d'inaugurer la Fondation Vuitton plutôt que de s'abstenir." C'est vous dire le degré de crédibilité qu'ils leurs accordent. Mais pourquoi ont-ils fait ça ? Il y a une forme de libération à clamer tout haut ce qu'ils pensent depuis longtemps. Sauf que, comme Martine Aubry d'ailleurs, ils commencent à pilonner alors que les principaux textes sont votés. C'est un peu tard...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant