Sochaux : Un trio pour assurer l'intérim

le
0
Sochaux : Un trio pour assurer l'intérim
Sochaux : Un trio pour assurer l'intérim

Laurent Pernet (président délégué de Sochaux)Je tenais à expliquer notre situation avant un match décisif (contre Valenciennes, 8eme journée). Il nous fallait mettre rapidement en place une organisation. Nous avons mis en place un staff restreint avec Omar Daf(recruteur), Éric Pégorer (entraîneur des gardiens) et Bernard Ginès (préparateur physique) pour gérer l'intérim. Je lis les mêmes noms que vous, mais nous sommes en cours de processus. Il nous faut un peu de temps. On souhaite un nouvel entraîneur avant le match à Bordeaux (9eme journée, le 6 octobre) mais je ne sais pas si ce sera possible. La disponibilité immédiate d'un entraîneur n'est pas le critère prioritaire. Il nous faut un entraîneur capable de reprendre l'équipe en main et la remettre sur de bons rails. Le défi est de taille. Il faut quelqu'un qui en ait l'envergue. C'est un critère important. On nous propose beaucoup de noms. C'est rassurant, mais il faut établir une liste restreinte pour ne pas se disperser. Les entraîneurs qui peuvent nous correspondre ne sont pas légion. Il y a 4 à 6 noms sur notre short-list. Omar Daf ? C'est un choix naturel car il connaît le club et possède les qualités pour cette mission ponctuelle. Bernard Genghini était associé à Éric Hély. Il ne figure pas dans l'équipe mise en place pour ce week-end. Le staff de trois coaches a la confiance des joueurs et celle du club. Ils assurent une continuité. Éric Hély va poursuivre au club car il est adéquation avec les valeurs du FCSM. Sa fonction reste à définir. La discussion est ouverte concernant Bernard Genghini, qui est salarié du club, mais la priorité est le match contre VAFC.

>>> Qui pour remplacer Eric Hély

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant