Sochaux : Roudet et les réglages à la mi-temps

le
0
Sochaux : Roudet et les réglages à la mi-temps
Sochaux : Roudet et les réglages à la mi-temps

« C'est un bon point de pris face au Paris Saint-Germain, même si je pense qu'on aurait pu mieux faire, analysait le milieu offensif sochalien Sébastien Roudet au micro de beIN Sport après le match nul entre Sochaux et le PSG à Bonal dimanche après-midi (1-1, 35eme journée de L1). Surtout sur la première mi-temps. Car en première mi-temps, on les a regardés jouer, tout simplement. On est vraiment rentrés dans la partie qu'à cinq minutes de la fin de la première mi-temps. Ce n'est pas suffisant, surtout quand c'est le PSG. Ensuite, on a réglé quelques détails à la mi-temps, et on s'est dit que quitte à perdre ce match, il fallait jouer le plus haut possible. Donc on a vu avec les défenseurs pour jouer resserrés et plus haut dans le camp parisien. Et on a vu que grâce à un énorme pressing sur la défense parisienne, on a réussi à récupérer les ballons, à être dangereux, et on a eu des situations intéressantes devant le but. On aurait pu marquer davantage. Mais de l'autre côté, Paris a eu aussi énormément d'occasions, donc c'était un match ouvert et assez plaisant pour les spectateurs et téléspectateurs. Et nous, on prend un point dans la bataille pour le maintien. »

« On a toujours cru en nos chances »

« Ce qui a changé ?, a ensuite répondu l'ancien Castelroussin. Tout simplement, les dirigeants ont fait les bonnes choses au mois de janvier. De très bons joueurs sont arrivés, ça a été un apport pour nous. Après, il y a toujours eu cet état d'esprit, même quand on était à -8 points. On n'a jamais rien lâché et avons toujours cru en nos chances. Là, rien n'est fait. Mais on ne va rien lâcher jusqu'au bout. Si on continue dans cet état d'esprit, on peut faire de belles choses. A nous de bien récupérer avant tout, parce qu'on a quand même beaucoup donné contre Paris. Et on va bien dormir (rires). »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant