Sochaux fait craquer Monaco

le
0
Sochaux fait craquer Monaco
Sochaux fait craquer Monaco

Très belle performance des Sochaliens qui créent la surprise face à une AS Monaco sans solutions. La qualif' est mérité, la confiance est retrouvée et le petit nouveau Hadi Sacko fait déjà frissoner.

FC Sochaux-Montbéliard 2-1 AS Monaco

Buts : Martin (19e), Sacko (54e) pour Sochaux / Bakayoko (38e) pour Monaco

Hadi Sacko n'avait pas de temps à perdre. Pour sa première titularisation avec le FC Sochaux Montbeliard, il a illuminé cette rencontre de Coupe de France par son talent et permis aux siens de décrocher une qualification surprise, belle et méritée. Arrivé sous forme de prêt il y a tout juste une semaine en provenance du Sporting Portugal, le joueur formé à Bordeaux n'a pas attendu pour révéler sa qualité. En première mi-temps, Hadi attire l'œil déjà par ses petits dribbles et ses quelques accélérations qui déstabilisent systématiquement la défense monégasque. L'une d'elle amènera le premier but de Florian Martin. Le public d'Auguste Delaune n'est pas aveugle et s'enflamme à chaque prise de balle de sa nouvelle recrue. En deuxième mi-temps, le festival continue. Vif, technique et pétillant, Sacko ne cesse de créer des brèches dans la défense princière et à la 56e minute du match, il endosse définitivement le costume de sauveur. Excentré dans le coin gauche de la surface, il enrhume le pauvre Raggi avant de décocher une frappe croisée sublime qui vient nettoyer la lulu de Nardi. Hadi Boum. Ce but permettra à Sochaux de faire la différence contre une équipe de Monaco qui n'a pas donné l'impression de vouloir gagner ce match. Sacko a accompli son premier exploit mais au vu de ce qu'il a montré ce soir, il pourrait encore achever bien d'autres travaux pour devenir véritablement le héros du Doubs.

Un nougat croquant et un rocher vacillant


Début de match tranquille. Les Sochaliens subissent légèrement mais tentent de profiter de chaque récupération pour se projeter vers l'avant. Défensivement, les Monégasques sont bien en place et la jeune paire de Brésiliens Wallace-Jemerson intercepte tous les ballons. Bonal fait la connaissance d'Hadi Sacko et sur une énième accélération de ce petit nouveau, Sochaux trouve la faille. Avec un peu de réussite, Florian Martin profite du contre favorable avec Fabinho pour aller battre Nardi d'un plat du pied serein. Les Monégasques, qui venaient de se procurer leur première grosse occasion sur une tête de Carillo,…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant