SocGen-Le crédit d'impôt lié à Kerviel pourrait être revu

le
2
 (Actualisé avec réaction de la Société générale) 
    PARIS, 3 octobre (Reuters) - Un réexamen du crédit d'impôt 
dont a bénéficié la Société générale  SOGN.PA  à la suite de la 
perte de 4,9 milliards d'euros imputée au trader Jérôme Kerviel 
en 2008 est "possible", a déclaré lundi le secrétaire d'Etat au 
Budget Christian Eckert.  
    "Je pense qu'un réexamen de la position antérieure de 
l'administration qui se fondait sur les jugements de l'époque  
est possible", a-t-il dit sur BFM Business en évoquant l'arrêt 
rendu par la Cour d'appel de Versailles  . 
    Celle-ci a condamné vendredi Jérôme Kerviel à ne verser 
qu'un million d'euros de dommages et intérêts à la Société 
Générale et non l'intégralité du préjudice de 4,9 milliards 
enregistré en 2008 par la banque, comme elle l'avait 
initialement obtenue de la justice. 
    La Cour a estimé que l'ex-trader n'était que "partiellement" 
responsable de ce préjudice, dû en partie à un "système 
déficient" que la Société générale a "laissé se développer". 
    Christian Eckert a indiqué que l'administration fiscale 
ferait connaître sa position relative à cet arrêt, qui pourrait 
priver la Société générale d'un crédit d'impôt de 2,2 milliards 
lié à la perte, "d'ici quelques semaines, peut-être même 
quelques jours." 
    "Jusque-là les jugements des tribunaux n'avaient pas mis en 
cause la responsabilité de la Société générale. Le dernier arrêt 
(...) semble ouvrir cette possibilité", a-t-il ajouté. 
    La Société générale a réaffirmé lundi que l'arrêt de la Cour 
d'appel de Versailles n'était pas de nature à remettre en cause 
ce crédit d'impôt. 
    "La Société Générale a réexaminé l'ensemble de la 
jurisprudence et considère que cette décision n'est pas de 
nature à remettre en cause le traitement fiscal des pertes 
occasionnées par les agissements de Jérôme Kerviel", a réagi la 
banque dans un courriel adressé à Reuters. 
 
 (Yann Le Guernigou, Maya Nikolaeva et Matthieu Protard, édité 
par Pascale Denis) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 2 mois

    La moindre des choses me semble-t-il et Bouton en taule pour complicité avec Kerviel.

  • xk8r il y a 2 mois

    rendez nous notre argent !!!!!

Partenaires Taux