SocGen cède le contrôle de sa filiale géorgienne à Hualing

le
0
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE CÈDE SA PART MAJORITAIRE DANS SA FILIALE GÉORGIENNE
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE CÈDE SA PART MAJORITAIRE DANS SA FILIALE GÉORGIENNE

PARIS (Reuters) - Société générale a annoncé mercredi un accord préliminaire avec le chinois Hualing Trade and Industry Group pour lui céder sa participation majoritaire dans sa filiale géorgienne Bank Republic.

Hualing possède déjà une filiale bancaire en Géorgie, Basis Bank, avec laquelle il entend fusionner Bank Republic pour créer une banque universelle qui viendrait en troisième position dans le pays, a indiqué la banque française dans un communiqué.

Après cette fusion, SocGen détiendrait environ 8% du capital du nouvel ensemble et resterait membre du conseil de surveillance avec un représentant.

"Cette opération aurait un impact très limité sur les ratios du groupe", a-t-elle ajouté, sans fournir plus de précision sur les termes financiers de la transaction qui reste soumise au feu vert des régulateurs en Géorgie et en Chine.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) détiendrait elle aussi une participation minoritaire du nouvel ensemble, d'environ 3,9%.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant