Snowden : l'épreuve de force entre Moscou et Washington est engagée

le
0
Le «lanceur d'alerte» Edward Snowden, qui a de nouveau demandé l'asile politique à la Russie, est l'objet d'âpres négociations entre Vladimir Poutine et Barack Obama.

À Moscou

Les propos du journaliste Glenn Greenwald risquent d'aviver encore davantage la tension entre Moscou et Washington. Dans un entretien publié samedi par le quotidien argentin La Nacion, Greenwald affirme que «Snowden a suffisamment d'informations pour causer en une minute plus de dommages qu'aucune autre personne n'a jamais pu le faire dans l'histoire des États-Unis», a déclaré celui qui a le premier publié les révélations de Snowden pour le quotidien britannique The Guardian.

L'ancien consultant de la NSA a demandé vendredi à une poignée de représentants russes d'ONG de l'aider à obtenir un asile politique temporaire en Russie. Il s'est aussi engagé à «ne pas porter atteinte aux intérêts des États-Unis», afin de satisfaire une condition exigée par Vladi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant